L’architecture des applications HRC Software permet d’offrir des fonctionnalités utilisables offline (de la gestion d’un cache pour surmonter des micro-coupures à un usage en mode déconnecté pendant plusieurs heures). Cependant, il est indispensable de bien évaluer la pertinence de l’approche offline en fonction du contexte métier.

En effet, nous ne considérons pas l’approche « offline first » comme une réponse à toutes les situations. Là où l’utilisation en mode déconnecté d’une application dédiée à la gestion de la maintenance dans un environnement non couvert peut être une évidence, son utilisation dans un entrepôt pour assurer la traçabilité de ses produits ne l’est pas forcément. Dans tous les cas, il est important de ne pas sous-estimer l’impact business à la fois sur l’organisation et les processus.

À lire aussi : Mode déconnecté, la gestion du offline

Aussi, le fait même de concevoir une application accessible hors ligne amène des limitations dans les fonctionnalités offertes aux utilisateurs et complexifie les règles de réconciliation de données, alors que celle-ci a peut-être lieu en mode connecté 90 % du temps environ.

Enfin, la fonctionnalité offline amène les utilisateurs à télécharger un plus grand nombre de données, affichables en cas de coupure de réseau. Mais ces nombreux téléchargements peuvent avoir un impact sur les temps de synchronisation des données.

Bon à savoir : Du fait de leur architecture stateless, les applications HRC Software permettent d’être peu sensibles aux micro-coupures réseaux

On vous conseille gratuitement

Afin de vous permettre de mesurer la simplicité d’installation et la facilité de prise en main, nous réalisons une démonstration de nos applications sur votre système avec vos données.